1 844 277-1212

En matière d'assurance automobile*

Des facteurs de tarification :

  1.  Si j'ai un accident de voiture demain, quel genre de garanties mon assurance automobile me donnera-t-elle ?
  2. Quelles sont les garanties facultatives offertes et lesquelles ai-je ?
  3. Ai-je besoin d'une assurance collision si j'ai une vieille voiture qui ne vaut plus grand chose ?
  4. Qui est couvert par mon assurance automobile ?
  5. Quel est le montant de ma franchise ? Que recommandez-vous ?
  6. Comment puis-je faire baisser mes primes ?
  7. Avant, je faisais plus de 50 km par jour pour aller travailler, alors que maintenant je m'occupe de mes enfants à la maison et je ne me sers de ma voiture que pour aller faire des courses. Le kilométrage parcouru influe-t-il sur mon assurance automobile ?
  8. Devrais-je prendre une assurance différente selon que j'achète une voiture neuve ou une voiture d'occasion ?
  9. Je voyage beaucoup et je loue des voitures dans le monde entier. Dois-je prendre l'assurance offerte par les compagnies de location ?
  10. Quelles compagnies d'assurance avez-vous contactées pour moi ?
  11. Si je m'achète une nouvelle voiture, le type de véhicule que je choisis affectera-t-il mes primes d'assurance ?

Si j'ai un accident de voiture demain, quel genre de garanties mon assurance automobile me donnera-t-elle?

Au Canada, tout propriétaire de véhicule doit avoir une assurance automobile de base. C'est la loi. Cette assurance, qui varie selon les provinces, comporte toujours les garanties suivantes :

a) Garantie de la responsabilité civile (si vous blessez quelqu'un ou causez des dommages aux biens de tiers avec votre voiture et que vous êtes poursuivi en justice) ;

b) Garantie Indemnités d'accident (couvre vos frais médicaux et vous donne un revenu provisoire – dans certaines limites – si vous êtes blessé dans un accident. Au Québec, les indemnités pour dommages corporels sont versés par la SAAQ).

Renseignez-vous sur les autres prestations que peut comporter l'assurance obligatoire de base de votre province. Renseignez-vous aussi sur les montants de garantie. Indiquez l'utilisation que vous faites de votre voiture. Autres questions :

  • Pratiquez-vous souvent le covoiturage ?
  • Emmenez-vous un groupe d'enfants à des matches de hockey ?
  • Utilisez-vous souvent votre voiture aux États-Unis ?

Assurez-vous que votre protection responsabilité civile actuelle corresponde bien à l'usage que vous faites de votre voiture. Renseignez-vous sur les garanties facultatives que votre contrat peut vous offrir.

Haut de page

Quelles sont les garanties facultatives offertes et lesquelles ai-je ?

L'assurance qui couvre les dommages subis par votre propre véhicule est facultative (sauf au Manitoba et en Saskatchewan, où l'assurance " Tous risques " est obligatoire). Les garanties facultatives les plus courantes sont :

a) La garantie Collision (qui paie la réparation ou le remplacement de votre voiture si elle est accidentée) ;

b) La garantie Accidents sans collision ni versement ou Risques multiples (qui paie la réparation ou le remplacement de votre voiture si elle est endommagée autrement que par collision ou versement).

Il existe d'autres garanties facultatives, par exemple en cas de privation de jouissance du véhicule, qui vous paiera une voiture de location pendant que la vôtre est en réparation.

Renseignez-vous auprès de votre courtier sur l'éventail complet des garanties offertes.

Haut de page

Ai-je besoin d'une assurance collision si j'ai une vieille voiture qui ne vaut plus grand chose ?

La garantie Collision est facultative dans toutes les provinces sauf le Manitoba et la Saskatchewan. Pour une vieille voiture, vous voudrez peut-être vous dispenser de la garantie Collision, surtout si elle devait coûter plus cher à réparer que ce qu'elle vaut, même pour des dommages mineurs. Vous devez aussi voir si vous êtes en mesure d'absorber financièrement la perte de votre voiture.

Haut de page

Qui est couvert par mon assurance automobile ?

Pour écarter les risques d'annulation de votre police, toutes les personnes titulaires d'un permis de conduire demeurant chez vous ainsi que le conducteur principal réel doivent être déclarés sur votre contrat. Toute personne titulaire d'un permis de conduire et conduisant votre voiture avec votre autorisation est couverte. Souvenez-vous que l'assurance suit la voiture, donc si vous prêtez votre voiture, vous prêtez aussi votre assurance. Ne le faites pas à la légère : si celui qui utilise votre voiture cause un accident, cet accident figurera dans votre dossier, et votre prime (ce que vous payez pour votre assurance) risque d'augmenter.

Haut de page

Quel est le montant de ma franchise ? Que recommandez-vous ?

Les garanties Collision et Accidents sans collision ni versement comportent des franchises (c'est-à-dire la portion des dommages que vous devez payer obligatoirement). Demandez dans quelle mesure une franchise plus ou moins élevée affectera le montant de votre prime. N'optez toutefois pas pour une franchise trop élevée, que vous seriez dans l'impossibilité de payer de votre poche en cas d'accident.

Haut de page

Avant, je faisais plus de 50 km par jour pour aller travailler, alors que maintenant je m'occupe de mes enfants à la maison et je ne me sers de ma voiture que pour aller faire des courses. Le kilométrage parcouru influe-t-il sur mon assurance automobile ?

Oui, le kilométrage influe sur votre prime d'assurance. Voyez avec votre courtier si le tarif qui vous est appliqué correspond bien au kilométrage que vous faites. Vous payez peut-être trop ou, pire encore, vous êtes peut-être sous-assuré.

Haut de page

Si je m'achète une nouvelle voiture, le type de véhicule que je choisis affectera-t-il mes primes d'assurance ?

En supposant que vous preniez les garanties facultatives Collision et Accidents sans collision ni versement, la réponse est oui. Les assureurs tarifient les véhicules en fonction de leur taux d'accidents et de leur coût de réparation ou de remplacement.

Le système CLEAR (Canadian Loss Experience Automobile Rating) fait bénéficier de primes moins élevées les automobilistes dont les véhicules sont moins souvent et moins gravement sinistrés. Par exemple, certains véhicules sont plus susceptibles d'être volés que d'autres, certains sont mieux conçus et moins facilement endommagés, certains coûtent moins cher à réparer, certains protègent mieux leurs occupants que d'autres, etc.

Pour de plus amples renseignements sur la tarification automobile, veuillez contacter le Centre d'information sur les véhicules du Canada (CIVC) et demander les plaquettes d'information intitulées Choix d'un véhicule, Différences entre les voitures, et Car Theft, au 1 416 445 1883. Vous pouvez aussi vous procurer ces plaquettes sur le site Internet du CIVC ou nous contacter.

Haut de page

Devrais-je prendre une assurance différente selon que j'achète une voiture neuve ou une voiture d'occasion ?

Il existe une garantie facultative spéciale pour les voitures neuves : c'est la renonciation à la dépréciation. Dès qu'une voiture neuve sort de chez le concessionnaire, elle commence à perdre de la valeur. Vous pouvez toutefois souscrire une garantie qui couvrira les sinistres pendant une certaine période, comme si la voiture était neuve. Cette garantie est particulièrement appréciée lorsqu'une voiture presque neuve est volée ou gravement accidentée. Au Québec, cette garantie s'appelle Modification à l'indemnisation.

Haut de page

Je voyage beaucoup et je loue des voitures dans le monde entier. Dois-je prendre l'assurance offerte par les compagnies de location ?

Si vous louez souvent des voitures au Canada ou aux États-Unis, il est peut-être dans votre intérêt de souscrire une garantie supplémentaire qui vous donnera, ainsi qu'à votre conjoint et à tout autre conducteur désigné, une assurance de responsabilité civile. Si vous n'avez pas cet avenant ou que vous louez un véhicule ailleurs qu'au Canada ou aux États-Unis, en Europe par exemple, vous devriez prendre l'assurance offerte par le locateur. Demandez plus de détails à votre courtier d'assurance.

Haut de page

Quelles compagnies d'assurance avez-vous contactées pour moi ?

Les assureurs sont différents dans leur structure, leur taille, leur philosophie et la clientèle qu'ils ciblent. Certains sont spécialisés, d'autres non ; certains peuvent offrir un service de qualité supérieure à la concurrence. Chaque assureur est unique et les tarifs peuvent donc varier sensiblement. Il est bon de comparer les prix, mais il faut aussi comparer le service proposé. Renseignez-vous auprès de votre courtier sur les différentes possibilités qu'il a étudiées pour vous.

Haut de page

Comment puis-je faire baisser mes primes ?

Le montant des primes d'assurance automobile varient selon les probabilités que vous ayez un accident ou que vous vous fassiez voler votre voiture. Les questions suivantes se posent :

  • Quel genre de voiture avez-vous ?
  • Avez-vous déjà eu des contraventions pour excès de vitesse ?
  • Avez-vous un bon dossier de conduite ?
  • Utilisez-vous votre voiture pour aller travailler ou pour la promenade seulement ?
  • Où utilisez-vous votre voiture et quel kilométrage faites-vous ?
  • Êtes-vous la seule personne à conduire votre voiture ?

Note : le meilleur moyen de réduire vos primes est encore de bien conduire !

Par ailleurs, certains assureurs proposent des réductions pour:

  • les assurés plus âgés
  • ceux et celles qui ont plus d'un véhicule
  • ceux et celles qui n'ont eu aucun sinistre pendant un certain temps
  • les nouveaux conducteurs qui ont suivi un cours de conduite agréé.

N'oubliez pas de demander toutes les réductions auxquelles vous pourriez avoir droit!

Reproduit avec l'autorisation du Bureau d'assurance du Canada. Parlez-en avec votre courtier d'assurance pour vous satisfaire que vous obtenez bien la meilleure combinaison de prix, de garantie et de service.

Haut de page