Assurer la sécurité de votre enfant en voiture | Harmonia

Assurer la sécurité de votre enfant en voiture

7 septembre 2022
Saviez-vous qu’au Québec un enfant sur deux n’est pas en sécurité dans son siège d’auto? Chaque année au Québec, un millier d’enfants de neuf ans ou moins subissent des blessures ou meurent dans des accidents de voiture, selon la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ). Dans bien des cas, une mauvaise utilisation du siège d’auto est en cause. Une étude réalisée par la SAAQ arrive d’ailleurs à cette conclusion sans appel : un enfant sur deux « est mal installé et n’est pas en sécurité dans l’auto ». En plus de mettre en danger la vie des petits, l’utilisation incorrecte de leur siège constitue également une infraction au Code de la sécurité routière.

Comment choisir un siège d’auto? 

D’abord, choisissez un siège d’auto qui correspond au poids de votre enfant :

  1. Le siège d’auto « coquille » est destiné aux nouveau-nés et doit être installé face vers l’arrière du véhicule jusqu’à ce que l’enfant atteigne 10 kilos (22 livres). L’étape suivante : ce siège est installé face vers l’avant. La limite de poids est de 29 kilos (64 livres). 
  2. Vers 4 ou 5 ans, et s’il pèse au minimum 18 kilos (40 livres), vous pouvez envisager l’utilisation d’un siège d’appoint. Mais il faut tenir compte du niveau de maturité de l’enfant et de sa capacité à se tenir droit pendant tout le trajet. Le siège d’appoint n’est plus requis lorsque l’enfant est assez grand pour que, bien appuyé au dossier arrière, ses genoux plient sur le bord du siège.

Par ailleurs, prenez note que les enfants de moins de 12 ans devraient toujours être assis à l’arrière. Enfin, quel que soit le modèle, le sceau de Transports Canada doit être présent.

Comment installer le siège dans la voiture?

Un siège installé convenablement peut réduire jusqu’à 70 % les risques de décès ou de blessures graves lors d’un accident, selon la SAAQ. Voici les étapes à suivre pour bien installer le siège :

  • Installez le siège sur la banquette arrière; c’est l’endroit le plus sécuritaire;
  • Positionnez-le loin des coussins gonflables;
  • Attachez le siège au système d’ancrage universel de l’auto;
  • Orientez le siège de bébé vers l’arrière de la voiture;
  • Pour vous assurer de bien positionner les sangles et les harnais, suivez rigoureusement les instructions du fabricant.

 Et si on m’offre un siège d’auto usagé?

Avant de penser à utiliser un siège d’auto usagé, vérifiez-en la date d’expiration, indiquée sur l’autocollant appliqué dessus. Si l’autocollant n’est pas présent ou si la date d’expiration est dépassée, le siège est inutilisable. Le manuel d’instructions du siège doit également être en votre possession, et toutes les pièces doivent être présentes et fonctionnelles. Enfin, assurez-vous que le siège usagé n’a jamais été impliqué dans un accident et qu’il n’y a eu aucun rappel de sécurité de la part du fabricant.

À noter : Santé Canada interdit l’utilisation d’un siège fabriqué avant 2012, et il est illégal d’installer dans votre voiture un siège d’auto acheté aux États-Unis, car il ne correspond pas aux normes de sécurité canadiennes.

Vous devez faire une réclamation?

Vous pouvez soumettre une réclamation via les services en ligne d’Intact Assurance. C’est facile, rapide et vous n’avez pas besoin de nous appeler!

Quoi faire de plus pendant le trajet pour assurer la sécurité de mon enfant? 

  • Assurez-vous que les objets sont rangés dans des compartiments fermés ou bien en place;
  • Planifiez tout ce dont votre enfant aura besoin pendant le trajet et pensez à des jeux pour occuper son attention (et éviter qu’il sollicite la vôtre pendant que vous conduisez);
  • Ne laissez jamais votre enfant seul dans l’auto.

 Et si j’ai un accident?

Assurez-vous que tout le monde va bien. Si votre enfant était dans la voiture, appelez les services d’urgence afin de confirmer que votre petit passager n’a aucune séquelle de l’accident. Et il faudra vous procurer un nouveau siège d’auto, même s’il semble en parfait état et même si votre enfant n’était pas dans la voiture. Il pourrait y avoir un dommage mécanique non visible pouvant affecter son bon fonctionnement. Informez-vous auprès de votre assureur : ces frais pourraient vous être remboursés par votre assurance lors de votre réclamation. 

Conservez le siège d’auto. Votre expert en sinistre saura vous guider sur les étapes à suivre pour le remplacer lors de votre réclamation.

Pour en savoir plus sur la couverture de votre assurance concernant votre siège d’auto, discutez-en avec votre courtier.

Contactez-nous pour obtenir des conseils ou une soumission pour votre automobile.

Ce site fournit de l'information générale seulement. Veuillez-vous référer à votre contrat d'assurance, ce dernier prévaut en tout temps.