Comment prévenir les incendies à la maison en hiver ? | Harmonia

Comment prévenir les incendies à la maison en hiver ?

1 septembre 2020
Saviez-vous que 12 % des incendies qui se déclarent au Québec chaque année sont causés par l’utilisation des systèmes de chauffage? Voici quelques trucs pratiques pour les éviter et pour vous assurer que vos installations sont sécuritaires.

Comment réduire les risques d’incendie causés par le chauffage électrique?

Au Québec, 65 % des ménages utilisent le chauffage électrique[2]. Si vous avez l’impression qu’il s’agit du mode de chauffage le plus sécuritaire, détrompez-vous! L’électricité alimente plus de 40 % des incendies[3]. Pour éviter qu’un feu ne se déclare dans votre système de chauffage, époussetez-le avant de le mettre en marche à l’automne pour la première fois. Et en cas de bruit suspect ou d’odeur inhabituelle, n’hésitez à faire inspecter votre système par un professionnel. Mieux vaut être prudent que d’avoir à éteindre un feu !

 

 

Vos plinthes sont-elles bien dégagées ?

Avant de mettre votre système en marche à l’approche de la saison froide, assurez-vous qu’aucun objet n’est coincé en dessous ou à l’intérieur de vos plinthes. Éloignez tous les objets qui se trouvent à proximité, comme les meubles, les câbles d’alimentation, les jouets ou les rideaux, en laissant au moins 10 cm de dégagement. Il est préférable de ne pas faire sécher ses chaussettes ou ses mitaines mouillées sur les plinthes, car ces vêtements peuvent fondre ou prendre feu. Pour les mêmes raisons, évitez de peindre vos plinthes, car la peinture pourrait se fissurer et s’enflammer. 

Quelles sont les précautions à prendre avec les unités de chauffage d’appoint?

Lorsqu’il fait très froid, les appareils de chauffage d’appoint offrent une solution simple pour obtenir un peu plus de chaleur. Afin de réduire le risque de courts-circuits, branchez directement l’appareil dans une prise de courant et évitez d’utiliser une rallonge. Éteignez toujours le dispositif lorsque vous partez. Tenez-le aussi hors de la portée des enfants et des animaux domestiques, afin de diminuer le risque de brûlures. Certaines installations peuvent en effet devenir très chaudes.

Comment prévenir les incendies causés par le chauffage au bois?

Si vous vous chauffez au bois, rangez le bois de chauffage à au moins 1,5 mètre du foyer. Lorsque vous videz les cendres, déposez-les dans un contenant métallique et placez-le à l’extérieur, loin de toute matière combustible, pendant au moins 72 heures. Et n’oubliez pas, si vous utilisez ce type de chauffage, vous devez absolument en aviser votre courtier d’assurance afin d’avoir les couvertures appropriées.

""

Votre assurance habitation arrive bientôt à échéance?

Remplissez notre formulaire de soumission en ligne et obtenez rapidement votre prime.

Comment entretenir la cheminée?

Il est primordial de faire ramoner votre cheminée par un professionnel chaque année. Ce spécialiste élimine la créosote – une substance dérivée du goudron et servant à la préservation du bois – qui s’accumule sur les parois et qui cause les feux de cheminée, qui représentent près de 8% des incendies au Québec.

Comment préparer votre système de chauffage au mazout ou au gaz avant l’hiver?

Comme pour le chauffage au bois, une vérification annuelle et un entretien préventif s’impose pour les systèmes au mazout et au gaz. Fournaises, chaudières et foyers doivent être entretenus et inspectés. Assurez-vous de dégager les entrées d’air et les bouches d’aération pour que la ventilation soit adéquate. À l’automne, avant de commencer à chauffer, nettoyez ou changez le filtre de ventilation, et durant l’hiver, déneigez les composantes extérieures. Enfin, pour votre sécurité, n’oubliez pas d’installer des détecteurs de monoxyde de carbone! 

Combien de détecteurs de fumée devriez-vous avoir à la maison?

Tous les étages de votre domicile devraient être munis d’au moins un détecteur de fumée. Pour réduire encore davantage les risques d’incendie, vérifiez ou remplacez les piles de vos détecteurs de fumée lors de chaque changement d’heure. 

Devriez-vous posséder un extincteur à la maison?

Il est effectivement recommandé d’avoir un extincteur de feu chez soi. Placez-le dans un endroit facilement accessible et assurez-vous d’être capable de vous en servir en cas de besoin. Bref, quand on parle de chauffage, le mot d’ordre demeure toujours la prévention, peu importe l’installation.

Pour avoir l’esprit tranquille à l’approche de la saison hivernale, contactez l’un de nos courtiers en assurance. Il vous suggérera la protection adéquate pour votre maison.

 

 

 

[1] Ministère de la Sécurité publique du Québec, La sécurité incendie au Québec - Statistiques sur les incendies déclarés en 2015 (2018), p. 35. URL : https://www.securitepublique.gouv.qc.ca/fileadmin/Documents/securite_incendie/statistiques/statistiques-incendies-2015.pdf

[2] Chaire de gestion du secteur de l’énergie – HEC Montréal, État de l’énergie au Québec (2019), p. 40. URL : https://energie.hec.ca/wp-content/uploads/2018/12/EEQ2019_WEB.pdf

[3] Ministère de la Sécurité publique du Québec, La sécurité incendie au Québec - Statistiques sur les incendies déclarés en 2015 (2018), p. 37. URL : https://www.securitepublique.gouv.qc.ca/fileadmin/Documents/securite_incendie/statistiques/statistiques-incendies-2015.pdf