Entrevue avec Danika : courtier en assurance, citoyenne engagée et...fan de frisbee! | Harmonia

Entrevue avec Danika : courtier en assurance, citoyenne engagée et...fan de frisbee!

28 juin 2019
Vous pensez que les gens qui travaillent en assurances sont ennuyeux? C’est que vous n’avez pas rencontré Danika Fontaine, C.d’A.Ass., courtier en assurance de dommages et responsable de la succursale d’Harmonia Assurance à Amos!

Danika Fontaine est une jeune femme dynamique et impliquée dans sa communauté, qui représente à merveille la relève du domaine des assurances.

Pour elle, le choix d’étudier en technique de services financiers et d’assurances au Cégep de Sainte-Foy s’est imposé de lui-même. « Je baigne dans le domaine de l’assurance depuis mon enfance parce que ma mère, Annette Dufour, est présidente et propriétaire d’Harmonia Assurance, raconte Danika. Je l’ai toujours vu évoluer dans ce domaine et être pleinement épanouie. C’était inspirant pour moi et le courtage m’intéressait. Étudier pour devenir courtier me permettait de poursuivre la tradition familiale. »

 

Développer son expertise tout en apprenant l’anglais

Danika trouvait important d’ajouter la maîtrise de l’anglais à sa formation. C’est pourquoi elle a étudié un an au Selkirk College en Colombie-Britannique. Sa curiosité à l’égard des autres cultures et sa passion pour les voyages l’ont aussi amenée à faire deux stages en assurances à l’extérieur du Québec.

Elle a réalisé un premier stage de trois mois à Calgary et un deuxième à Toronto. Ces deux séjours lui ont permis d’acquérir de l’expérience dans le domaine des assurances, de mettre en pratique ses apprentissages et de découvrir de nouveaux coins de pays. « J’adore apprendre de nouvelles choses et voir le monde, dit-elle. Voyager me donne une plus grande ouverture d’esprit. Chaque voyage, même au Canada, m’a ouvert de nouvelles perspectives et m’a fait vivre de belles expériences. »

Danika Fontaine

Aller à la rencontre de l’autre

Un des aspects des voyages qu’elle préfère est l’opportunité d’en apprendre plus sur la culture des gens en allant à leur rencontre. Pas étonnant que le côté humain de son travail de courtier lui plaise autant.

Le contact avec les gens m’intéresse particulièrement, dit-elle. Mon but, en tant que courtier, est d’aider les gens à comprendre leurs contrats d’assurance. Je veux que mes clients puissent dormir tranquilles en sachant qu’ils sont bien assurés, quoi qu’il arrive. »

Il est primordial pour elle de voir que ses clients sont satisfaits de son travail : « Si un client sort de mon bureau avec le sourire aux lèvres en me disant qu’il est content, c’est une partie de ma paye que je viens d’aller chercher! 

S’impliquer dans sa communauté

Comme Danika a eu la chance d’être accompagnée tout au long de son cheminement, elle souhaitait redonner à sa communauté. Lorsqu’elle s’est installée à Amos après ses études, elle s’est rapidement impliquée dans Femmes en affaires d’Amos-région (FAAR). FAAR réunit des femmes d’affaires établies et des femmes qui ont l’intention de se lancer en affaires.

« On participe à des activités pour partager notre expérience, explique-t-elle. C’est une façon efficace de faire du réseautage et d’aider d’autres femmes dans leur cheminement professionnel. L’expérience est très enrichissante. »

Peu de temps après son arrivée à Amos, elle a accepté un mandat de 2 ans pour être présidente de la Ligue d’Ultimate d’Amos (LUA). « Mon but était de rencontrer des gens, de rendre ce sport plus accessible et aussi de permettre à nos membres d’avoir du temps de jeu », raconte Danika. Elle trouvait intéressant de pouvoir partager sa passion pour le sport tout en intégrant les gens.

Danika Fontaine

Un milieu dynamique et humain

Son désir d’intégration et de contact social se classe d’ailleurs en haut de la liste des aspects qu’elle apprécie dans son travail : « La chimie entre les équipes d’une même succursale est super bonne. C’est très agréable de travailler en étroite collaboration avec nos collègues. On est comme une petite famille! Tout le monde s’assure du bien-être des membres de l’équipe. L’atmosphère de travail est vraiment excellente. »

Selon Danika, il serait faux de penser qu’il n’y a pas de place pour les jeunes dans le domaine des assurances. « C’est un milieu de travail stimulant qui rajeunit de plus en plus. Harmonia Assurance est une organisation ouverte d’esprit. Nos horaires sont flexibles. Nos conditions de travail sont très bonnes. Bref, c’est un plaisir de travailler pour le plus grand courtier d’assurance d’Abitibi-Témiscamingue! » 

 

Vous aimeriez vous joindre à l’équipe de Danika? Visitez la section Carrières de notre site web pour voir les postes disponibles. Et qui sait, un nouveau défi vous attend peut-être chez nous!