Comment bien assurer votre nouvelle piscine ou votre nouveau spa? | Harmonia

Comment bien assurer votre nouvelle piscine ou votre nouveau spa?

7 septembre 2020
Vous vous êtes procuré une piscine ou un spa cet été ? Vous songez sérieusement à le faire cet automne ou l’an prochain ? Pour profiter en toute quiétude de cette belle acquisition, n’oubliez pas de contacter votre courtier afin d’apporter les ajustements nécessaires à votre police d’assurance habitation !

Votre assurance habitation de base ne couvre pas les risques reliés à votre spa ou à votre piscine. Si un accident malheureux survient ou que votre piscine s’abîme pendant l’hiver en raison du gel et du dégel, vous serez heureux d’être bien protégé !

Avec l’avenant piscine, tout baigne !

Pour une piscine hors terre ou un spa, un avenant spécifique s’ajoute à votre contrat d’assurance. En plus de la piscine ou du spa proprement dits, cet avenant couvre les éléments suivants :

  • l’équipement d’entretien de la structure et de chauffage de l’eau ;
  • la plateforme ou le patio donnant accès à votre spa ou piscine ;
  • les frais de main-d’œuvre pour le remplacement ou la réparation.

Vous avez choisi une piscine creusée ? La protection complémentaire pour piscine creusée couvrira non seulement la piscine, mais aussi l’équipement qui s’y rattache.

Une assurance responsabilité civile est aussi nécessaire, car même en faisant preuve de la plus grande prudence, un accident peut toujours survenir.

 

 

Quelques conseils de sécurité avant de plonger !

  • Assurez-vous que vos installations respectent les règles en vigueur (clôture avec système de fermeture et verrouillage automatiques, escalier ou échelle, etc.), telles que spécifiées sur le site de Légis Québec ou dans les règlements de votre municipalité.
  • Conservez une bouée et des gilets de sauvetage à la portée des baigneurs.
  • Exercez une surveillance rigoureuse lorsque des gens sont dans l’eau et utilisez un détecteur d’immersion pour protéger les jeunes enfants.

Fermer sa piscine l’esprit tranquille

Lorsque le temps de fermer votre piscine sera venu, assurez-vous de suivre les directives du fabricant. Si vous avez une piscine hors terre, profitez-en pour vérifier l’usure de la toile. Son état vous inquiète ? Faites-la examiner par un professionnel. Une toile usée pourrait ne pas résister aux effets du gel et du dégel.

Dans le cas d’une piscine creusée, vérifiez qu’aucune fissure n’est apparue dans le ciment. Si de l’eau s’y infiltre pendant l’hiver, de la glace pourrait s’y former et abîmer la piscine.

Mettez toutes les chances de votre côté

En respectant fidèlement ces quelques consignes, vous réduirez au minimum les risques d’incidents. Et en cas de circonstance imprévisible, votre courtier d’assurance saura vous guider pour composer au mieux avec la situation.

Vous avez fait l’acquisition d’une piscine ou d’un spa cet été, ou entrepris des rénovations ? Vos besoins en assurance ont peut-être changé ! Contactez votre courtier pour vérifier que vous avez toutes les bonnes protections.