Comment bien protéger sa première maison? | Harmonia

Comment bien protéger sa première maison?

25 avril 2022
Votre rêve se réalise enfin! Vous allez bientôt obtenir les clés de votre première maison. Mais avez-vous pensé à tout pour éviter les mauvaises surprises avant votre déménagement? Notre guide pour vous aider à ne rien oublier!

Les questions de base

Même si la maison répond à tous vos critères, certaines vérifications s’imposent, et ce, dès la première visite. Par exemple, en quelle année la toiture actuelle a-t-elle été installée? Est-ce que ces travaux sont garantis? Si oui, la garantie peut-elle être transférée aux nouveaux propriétaires? Plusieurs questions à poser aux propriétaires vous permettront d’évaluer l’entretien du bâtiment. L’année d’installation des fenêtres, du panneau électrique, du chauffe-eau et de la fosse septique est aussi cruciale. Comme il faut les remplacer après un certain laps de temps, cela vous aidera à évaluer les travaux à effectuer à court et à long terme, en plus de vous protéger des risques de bris. Des éléments à ne pas négliger dans l’équation!

L’inspection

Votre choix est fait? Pour éviter que certains détails ne vous échappent, faites appel à un inspecteur en bâtiment avant l’achat. Il pourra s’assurer qu’il n’y a pas de problèmes apparents, vous suggérer des travaux et des points à améliorer. Faites part de ce rapport d’inspection préachat à votre courtier d’assurance, qui pourra ensuite vous conseiller au sujet des travaux à exécuter pour diminuer les risques de bris, et peut-être même votre prime.

La bonne police d’assurance

Les prêteurs hypothécaires exigent généralement des futurs propriétaires qu’ils souscrivent une assurance habitation, et ce, dès le premier jour où ils prennent possession de leur nouvelle maison. La raison est simple : comme la propriété est donnée en garantie au prêteur, son actif (et le vôtre) doit être protégé adéquatement.

L’assurance habitation couvre donc le remplacement de tous vos biens, les coûts de reconstruction du bâtiment et votre responsabilité civile (si un invité se blesse chez vous, par exemple).

En général, il existe deux types de couvertures possibles. La formule de base (ou à risques spécifiés) offre une protection contre différents éléments, comme le vol, les incendies ou le vandalisme. Certains dégâts d’eau sont également inclus. L’assurance tous risques offre quant à elle une protection plus étendue. Toutefois, certains risques sont exclus et doivent faire l’objet d’un avenant (une protection supplémentaire). C’est le cas, par exemple, des dégâts causés par une infiltration d’eau par le toit. Dans tous les cas, un courtier d’assurance saura vous guider pour faire le bon choix.

Le déménagement approche?

N’attendez pas! Obtenez une soumission d’assurance habitation en ligne.

La localisation

Votre future résidence se trouve près d’un cours d’eau? Vous pourrez la protéger contre le vol, le feu et le vandalisme sans problème. Cependant, la protection contre les inondations, qui doit toujours faire l’objet d’une protection supplémentaire, varie si la demeure est construite en zone inondable. Pour avoir l’information juste, contactez votre cortier d’assurance.

Autre élément à vérifier : les municipalités ont parfois adopté des règles particulières quant à la reconstruction d’un bâtiment. Par exemple, dans certains quartiers de Montréal, les habitations de plain-pied de type shoebox doivent être reconstruites sur deux étages en cas de sinistre, ce qui fait gonfler le montant des travaux de remise à neuf et, donc, de votre prime d’assurance. Pour éviter les mauvaises surprises, vérifiez le règlement auprès de la municipalité. Comme votre courtier d’assurance n’a pas accès à cette information, n’oubliez pas de lui faire part de ces règles.

Objets de valeur

Vous avez investi dans une guitare de qualité ou un vélo spécialisé. Le montant couvert par votre assurance habitation peut être limité pour des objets de ce type. Informez votre assureur pour bénéficier d’une protection adaptée à votre situation. Même chose si vous êtes travailleur autonome. Si vous recevez vos clients à la maison ou si vous y entreposez du matériel dispendieux, vous devez peut-être prévoir un avenant. Piscines et spas sont également exclus des contrats standards et doivent faire l’objet d’une protection supplémentaire.

Bref, l’achat d’une première maison représente l’un des investissements les plus importants dans une vie. C’est pourquoi il est essentiel de bien la protéger. Votre courtier d’assurance est votre meilleur allié pour y arriver. Contactez-nous pour obtenir une soumission d’assurance habitation dès maintenant!

Ce site fournit de l'information générale seulement. Veuillez vous référer à votre contrat d'assurance, ce dernier prévaut en tout temps.